Un nouveau restaurant scolaire et un nouveau préau à l’école Notre-Dame

Logo Notre-Dame BellevilleLogo Centre de vacances de Rivoire

Préambule

Le Centre de Vacances de Rivoire est géré par une association présidée par M Georges TAVIAN.
L’association, créée en 1948 par le Père CHAGUE alors vicaire de la paroisse de Belleville sur Saône se nommait « Belleville en vacances – Colonies DURABO », avant de devenir « Centre de Vacances de Rivoire ».

Le comité de gestion a travaillé, durant de longues années, conjointement avec les équipes successives de la paroisse, des écoles libres de filles et de garçons, des prêtres du canton et des bénévoles du patronage.
Les locaux, situés dans l’Ain sur la commune de Vieu d’Izenave au lieu-dit Rivoire, ont été loués puis achetés et améliorés pour recevoir, durant les grandes vacances scolaires, une petite centaine d’enfants d’environ 6 à 14 ans.
Au fur et à mesure de l’évolution du temps, de la vie et des moyens financiers, les familles ont délaissées les vacances collectives « à la campagne ».
Devant la diminution du nombre de colons, de l’absence du subvention des collectivités et de l’évolution des différentes normes de gestion par les bénévoles, ces derniers sont passés progressivement de 30 à 7 membres, et, c’est ainsi qu’en 2017 les deniers séjours sont organisés et que la mise en vente des locaux est décidée.
Cette situation mettant l’association à la tête du capital issu de la vente, se pose alors l’utilisation de tout ou partie de ce dernier dans le respect de ses statuts et objet.
Le comité de gestion a vécu le même esprit que les associations paroissiales de Belleville en Beaujolais. Il est apparu normal d’aider une structure, qui comme l’association, reçoit des enfants de la même tranche d’âge dans un esprit identique aux colons qui ont fréquenté les différents séjours au cours des quelques 60 ans de fonctionnement du Centre de Vacances de Rivoire.
Ainsi, suite à différentes réunions entre M Georges TAVIAN, Président et Mme Pascale BEAUVALLET, Directrice de l’école Notre-Dame à Belleville en Beaujolais, c’est cette structure qui a été retenue pour bénéficier de l’aide du Centre de Vacances de Rivoire, permettant que « Rivoire » soit encore inscrit dans l’Esprit de Belleville en Beaujolais.

Le projet